Je tiens par ces quelques lignes à  remercier du fond du cœur toute l'équipe de Maxiscooter qui en publiant cet article,  dans le numéro 37,  m'a permis d 'être un peu plus connu